Ne me faites pas croire que vous n’avez pas quelques heures à valoriser !
Ne croyez-vous pas qu’un coup de main puisse accélérer votre projet !

De la coopération naîtront les services de demain.

Les fourmis, ce n’est pas parce qu’elles sont petites qu’elles ne sont pas capables de faire de grandes choses. C’est peut-être parce qu’elles sont petites qu’elles ont compris que leur avenir résidait dans l’association, la coopération. Chacun à sa mesure apporte ses compétences pour l’édification de projets communs.
Plus que jamais, dans l’environnement troublé qui est le notre aujourd’hui, ces valeurs de coopération sont actuelles :
– pour permettre à chacun de trouver sa place et les moyens de son existence ;
– pour permettre à chacun de pouvoir exprimer ses talents ;
– pour multiplier les expériences et les occasions d’innover ;
– pour permettre aux plus entreprenants de réunir les compétences dont ils ont besoin sans obligatoirement passer d’abord par la barrière de l’argent.

Nous sommes tous un peu fourmis. Parce que notre travail ne nous satisfait pas. Ou parce que nous n’en avons pas. Parce que nous avons la tête pleine de projets et que n’avons pas le premier sou pour les réaliser.
Et si nous redécouvrions les bénéfices de la coopération. Par le nombre et la diversité des projets nous offrons à chacun la possibilité de travailler, d’exprimer ses talents et de développer son expérience. Par le nombre des membres et des compétences disponibles, nous permettons aux porteurs de projets de trouver les ressources dont ils ont besoin.
La contrepartie de tout cela est de ne pas mettre l’individu et l’argent en critères premiers mais bien plus le collectif, l’entraide, un codéveloppement équitable.

La Fourmilière SI a vocation à être ce lieu de rencontre comme première coopérative de la TECH de la communauté de langue française.