Comment ça marche

1 – Vous publiez votre profil.

Il permet de vous identifier, de partager des informations de contacts, d’identifier votre profil professionnel et vos compétences. N’en faites pas trop, la sincérité est une qualité essentielle à des relations durables.

La Fourmilière SI sera d’autant plus efficace que les profils seront nombreux et variés.

2 – Vous publiez vos projets.

Ce sont les projets des membres qui servent de base à la coopération.

L’offre de coopération peut porter sur tout ou partie des tâches à réaliser dans le cadre du projet. En d’autres termes, le porteur peut rechercher la totalité de son équipe ou uniquement une contribution spécifique.

Vous présentez en résumé les objectifs et résultats attendus ainsi que le point où vous en êtes dans sa réalisation. Si vous en avez déjà décidé, vous pouvez préciser le type de coopération pour lequel vous avez opté (voir 7-). Ensuite vous identifiez les compétences qui vous sont nécessaires.

La Fourmilière SI publie de la même manière des projets communs.

3 – Vous contactez les contributeurs potentiels.

Vous consultez la base des compétences afin d’identifier les membres susceptibles de vous venir en aide.

4 – Les contributeurs potentiels se déclarent.

En parallèle, les membres consultent la base des projets et ceux qui pensent répondre aux attentes vous consultent.

5 – Vous définissez les conditions de votre collaboration.

Le porteur choisit les membres avec lesquels il souhaite travailler. Vous négociez entre porteur de projet et contributeurs les termes de votre coopération. Ils doivent respecter les termes de la méthode commune (Pas@Pas) de sorte à garantir l’équité de la transaction.

Vous fixez le prix dans le respect des minimums garantis par la communauté.

Le non-respect de ces principes vaut exclusion immédiate et définitive de la communauté.

6 – Sous la conduite du porteur de projet, vous réalisez le projet.

Le porteur garde la pleine et entière maîtrise de son projet. C’est lui qui décide des travaux à réaliser, de leur pilotage et de la validation des contributions.

Les méthodes communes de gestion de projet Pas@Pas peuvent utilement être choisies comme référence de pilotage. Elles favorisent la mutualisation au sein de la communauté.

Porteurs comme contributeurs peuvent faire appel à La Fourmilière SI en cas de différents.

7 – Vous décidez des suites de votre projet.

Le porteur du projet, décide des suites données aux résultats du projet.

  • Il peut en partager les fruits avec les contributeurs dans le cadre d’une coopérative.
  • Il peut en partager les fruits avec l’ensemble des membres dans le cadre de La Fourmilière SI.
  • Il peut choisir d’en conserver les fruits à son profit même si cela ne correspond pas à l’esprit coopératif que nous souhaitons donner à La Fourmilière SI.